S.N.A.P.

Syndicat National des Artistes Professionnels des Arts Graphiques et Plastiques


Siège social :

Syndicat National des Artistes Professionnels

Hôtel Salomon de Rothschild

11, rue Berryer

75008 PARIS


Biographie du sculpteur Claude GRANGE

fondateur du syndicat

Après sa scolarité au collège Ponsard de Vienne, Claude Grange poursuit ses études à l'école des beaux-arts de Lyon. En 1906 il entre à l'Ecole des Beaux-Arts de Paris.

Il obtient le prix de Rome en 1913 et devient pensionnaire à la Villa Médicis. Il réalise plusieurs monuments aux morts après la Première Guerre mondiale, notamment pour sa ville natale en 1926, pour Verdun en 1928. On lui doit aussi le Monument aux Basques à Craonnelle, et les bas-reliefs de l'île des Cygnes du parc de la Tête d'Or à Lyon.

 

Il est l'auteur d'un Buste d'Hector Berlioz, d'un Portrait de Victor Charles Descoust et de la Tête de Mademoiselle Suzanne Ursault. Il sculpte un portrait en bas-relief pour la tombe de Léon Cathlin au cimetière de Chalezeule.

 

En 1960, il travaille aux bas-reliefs du Mémorial de la France combattante du Mont Valérien : les Forces aériennes françaises libres sont engagées sur tous les fronts.

 

Il est élu membre de l’Institut de France en 1950, à l’Académie des Beaux-Arts, au fauteuil IV, successeur d’un autre grand sculpteur, Alexandre Descatoite ; il en devient le président en 1953.

 

Il meurt à Paris le 22 septembre 1971. Il est enterré au cimetière du Père-Lachaise

Surce : Wikipédia

 

Le sculpteur Claude Grange est le Président fondateur du "Syndicat National des Artistes Peintres, Sculpteurs, Graveurs, Dessinateurs illustrateurs, Décorateurs Créateurs Professionnels" en 1951, aujourd’hui

Syndicat National des Artistes Professionnels des Arts Graphiques et Plastiques (S.N.A.P.)

dont la Présidente actuelle est

Anne-Marguerite Lamy-Torrilhon

(sculpteur et artiste peintre)

 

Conformément aux lois des 21 Mars 1884, 12 Mars 1920 et 25 Février 1927, la constitution du Syndicat a été déclarée, et les statuts ont été déposés à la Préfecture de la Seine le 23 Mars 1951, sous le numéro d'enregistrement : 11035